La musique de DERVICHE se décrit comme un rock expérimental s’axant sur un dépouillement comme outil de recherche.

Une basse, une batterie, des leitmotivs mis en vibrations et répétitions jusqu’au déclenchement d’un point extatique.

DERVICHE pourrait se caractériser comme une hypnose sonore dans un espace mis en mouvement et qui se distord.

« Il est un soleil caché dans un atome : soudain cet atome ouvre la bouche… » Rûmi

 

Eric Brochard : basse, voix

Fabrice Favriou : batterie

 

 

L’œil regardait encore si l’on pouvait danser en tournant, tournant,

 tournant à en perdre le contrôle partial pour retrouver nos sens. Enfin. Et

l’on ne pourrait trouver les mots justes tant le sentiment est urgent. Eric

Brochard et Fabrice Favriou (respectivement basse piccolo, voix et batterie),

eux trouvent la musique juste. Ils viennent de publier, sur l’excellente

étiquette Ayler records, l’entêtant Derviche, parfaitement synchrone avec

nos urgences d’époque. L’œil écoute : « If you want to be experienced? »

                                                                              Jean Rochard…Disques Nato
 

 

 Album Derviche, Ayler Records, sortie 26 août 2020