Concert théâtral post-exotique

 

Le roi Balbutiar, onzième du nom, sorte d’homme langouste, se réveille un beau matin face à la mer, le dos soudé à un rocher.

Afin d’échapper à la mort venue le chercher à bord d’un funeste navire, il devra s’enfoncer dans plusieurs couches de rêves.

Par le biais d’un dispositif immersif, la proposition, performance textuelle et musicale, est une plongée hypnotique

dans un univers parallèle où visions maritimes fantastiques, humour cocasse, pastiche de la préciosité,

paysages post-apocalyptiques et onirisme noir invitent à une contemplation intérieure,

une réflexion sur la vanité des choses.

 
 

Texte : Antoine Volodine

Guillaume Lecamus : Acteur Récitant

Eric Brochard : électronique, laptop, diffusion

Kristina Dementeva : Bruiteuse et manipulatrice de matière